Contactez-nous +33 (0)1 43 67 16 17 ou infos@formamod.com

Le métier de personal shopper luxe

Le métier de personal shopper luxe
4 avril 2018 communication

Le métier de personal shopper luxe, fait rêver plus d’un étudiant… Thomas Leruez, fondateur de « Montaigne Style » est venu lors de notre mardis de la mode afin de nous raconter son histoire…

Après plus de 10 ans d’expérience dans l’univers du luxe et de la mode, Thomas décide de créer sa propre agence de personal shopping dans le luxe. Il se base donc sur 3 critères : une culture solide du secteur, une parfaite connaissance de la ville de Paris et l’envie de proposer de nouveaux parcours shopping toujours plus attractifs et adaptés. D’années en années, il développe le réseau qu’il possédait déjà avant de se lancer. Si bien, qu’il a pu se faire un nom et une place au sein du Triangle d’Or, avenue Montaigne… Le haut-lieu de la mode parisienne.

Son discours est avant tout basé sur l’humain, l’expérience de l’autre. « Il s’agit de faire de ce métier, un moment unique fait de mises en scène, de scénographies et d’interactions avec le client ». Le conseiller en image doit maîtriser son parcours de A à Z afin d’encadrer la personne qui l’accompagne.  J’ai dans mon répertoire 365 adresses de prestige où je peux être reçu avec mes clients accompagnés d’un accueil soigné. La partie storytelling reste indispensable pour le personal shopper qui raconte aussi une histoire au travers de son parcours shopping. Ainsi l’histoire des marques, de la ville de Paris et les petites anecdotes des grands couturiers sont donc les bienvenues pour dynamiser et créer de l’émotion lors d’une séance.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment évolue ce métier ?…C’est souvent une question qui se pose dans le monde de la mode où les tendances s’enchaînent sans cesse.

L’idée est donc de créer des parcours différents en cohérence aux attentes des consommateurs qui changent et suivent les aspirations des magazines et défilés de haute-couture. On compte donc le parcours « Luxe et couture », « Made in France », « Le sur-mesure », « La mode au masculin »… Il faut donc toujours garder à l’esprit que chaque consommateur est différent et lui proposer un parcours adapté. La majorité de cette clientèle est internationale. L’artisanat d’art à la française attire toutes les cultures…notamment en Russie, Moyen-Orient et Asie. Parfois, ils ont d’emblée l’idée fixe d’un produit vu sur un catalogue ou en ligne qu’il ne trouve pas dans leurs pays. La France étant réputée en autre pour son prêt-à-porter haut de gamme et luxe, ils sont quasiment certains de trouver la perle rare « made in France ».

Ce métier est donc lié aux cultures internationales, les clients viennent chercher ce qu’ils n’ont pas chez eux. Même les pays en croissance tel que l’Inde représente pour l’instant, 1% mais ne cesse de se développer. Le conseil en image est une technique permettant de déceler le potentiel de chaque individu. Il s’agit d’une aide que l’on accorde à un client qui souhaite trouver son look en adéquation avec sa personnalité en passant en revue les tenues vestimentaires basiques et d’occasion, les accessoires qui complètent le style. Beaucoup de clients souhaitent un service de personal shopping afin d’obtenir des conseils stylistiques (matières, coupes, colorimétrie, marques…) en fonction de leurs morphologies et de leurs personnalités.

Le conseiller en image apporte un service d’accompagnement en shopping afin d’établir des codes vestimentaires.

« Comment porter un vêtement au quotidien ? »

« Comprendre son propre potentiel mode ? »

« Quelle image souhaitée pour un look ? »

… Autant de questions posées à cet expert en style qui effectue une présélection avant de proposer un parcours.

Les qualités requises, même dans le luxe, sont centrées sur l’humain : aimer créer le contact et interagir.