Contactez-nous +33 (0)1 43 67 16 17 ou infos@formamod.com

L’Exception

L’Exception
29 août 2018 communication

L’Exception 

Rencontre du fondateur chez Kisskissbankbank

Rareté, jeunes créateurs et « french touch » 3 termes qui plantent le décor de l’Exception. Ce leader français a connu un grand succès ces dernières années. E-shop haut-de-gamme, l’Exception regroupe 400 marques hommes-femmes et débute son installation à Paris au sein de concept-stores. Ils ont commencé petit et cultivent aujourd’hui une parfaite indépendance dans la vente de leurs produits. Pourtant l’Exception fait partie de la vague des pure players de la mode qui ont vu le jour dans les années 2000. C’est en 2011 que Régis Pennel, polytechnicien égaré dans le monde de la mode crée l’Exception. Mais comment cette e-market place a pu survivre aux autres ? Que furent l’évolution de la demande et du service lié ? Quel est l’environnement actuel des selects stores en ligne ?  Régis Pennel, fondateur de l’Exception est venu à Kisskissbankbank parler de son parcours et répondre aux multiples questions des clients, intéressés et curieux des grands start-upper. Propulsé par Kisskissbankbank, ce fut une belle preuve des résultats positifs que peuvent apporter le système de crowdfunding.

 

 

Qu’est-ce que l’Exception ?

Il s’agit d’un e-shop spécialisé dans la vente de créations françaises. Sa particularité réside dans la recherche et sélection pointue de jeunes designers. Du sac en croco au petit top en mousseline, L’Exception vend aussi bien du luxe que du prêt-à-porter basique. L’essentiel est de trouver le produit qui convienne aux attentes et à la silhouette du client.

« Privilégier la conception française et européenne est un principe fondamental du e-shop. Nous nous qualifions de select store plutôt que de concept store » explique Régis Pennel.

Chaque market place doit avoir une ADN marquée pour se différencier de ses concurrents. Toujours en quête de nouvelle pépite mode, l’Exception compte aujourd’hui 500 designers. Une acheteuse est également dédiée à cette mission afin de dénicher, rencontrer et intégrer les nouveaux arrivants à la Fashion sphère d’exception. Chaque nouvelle entrée de jeunes créateurs répond à des principes qui constituent l’ADN de l’Exception.

« De la maroquinerie au design en passant par les chaussures… On sélectionne toutes les innovations françaises tous segments confondus ».

L’Exception a vu le jour grâce à Kisskissbanbank qui a permis d’être un véritable tremplin pour ce projet prometteur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’ouverture de la Maison l’Exception, cliquez sur ce lien.

 

Quelques mots sur le fondateur de l’Exception…

Regis Pennel est âgé de 39 ans et conserve une carrière atypique. Il débute en tant que fonctionnaire au Ministère des Finances… Des chiffres et du classement… Une expérience peu épanouissante pour ce jeune dynamique qui voit déjà plus loin. Ayant toujours gardé un vif intérêt pour le monde de la mode et du luxe, il postule au sein de plusieurs maisons et fini par être pris chez Céline. Démarrant dans la partie commerciale/retail puis ensuite marketing avec la mission de lancer de nouvelles lignes de maroquineries.

Petit carnet d’adresses en poche, connaissance solide du secteur de la mode, il quitte Céline pour créer l’Exception en 2011. A l’époque le paysage des pures players dans la mode commençait à se remplir. Toutefois, il n’y avait pas encore d’e-commerce haut-de-gamme en France. Il saisit donc un créneau qui méritait d’être développé et ajoute une partie essentielle aujourd’hui : le made in France.

 

 

Pourquoi avoir choisi exclusivement la vente on line ?

Le déclic c’était l’émergence des petits créateurs sur le marché du web. Beaucoup de créateurs connus aujourd’hui démarraient chez eux, Mélinda Gloss par exemple a commencé à cette époque.

« L’Exception a pris la vague au bon moment. »

C’est important de faire une analyse du marché actuel et de son évolution. Cela permet d’avoir une idée plus concrète du secteur où l’on va potentiellement créer sa startup.  Il est vrai que la vente en ligne coûte moins chère qu’une structure réelle et permet bien des possibilités : en France et à l’international. Cette visibilité maximale permet également à l’Exception d’être un vrai tremplin pour les jeunes créateurs qui démarrent et n’ont pas tous les moyens d’avoir leurs boutiques ou bien de gérer leurs sites e-commerce.

Le web offre des possibilités infinies et cela va de pair avec la quête permanente de nouveaux talents, rencontres hasardeuses et coup de cœurs artistiques. Chaque saison, l’Exception offre plus de 30 nouvelles marques homme et femme.

Comment vendre sa marque sur l’Exception ?

Les alumni de Formamod ayant déjà lancé leurs marques ainsi que les étudiants actuels qui souhaitent en faire autant se sont intéressés aux démarches à effectuer pour être visible et vendu sur le site. En effet, un premier contact vers l’Exception est donc obligatoire car il ne s’agit pas d’attendre d’être repéré.

L’idée est d’avoir réalisé un minimum de collection à présenter et garder cette french touch qui constitue cette l’ADN.  Suite à la conférence, un cocktail privé était organisé en compagnie de Régis Pennel.

Voilà une belle occasion de ne pas manquer l’opportunité de discuter avec ce jeune fondateur.

Dans l’espace cosy et design de Kisskissbankbank, Régis Pennel était davantage disponible et ouvert pour échanger avec nos étudiants. Un premier contact comme celui-ci a permis de booster certains d’entre eux qui visent déjà des objectifs de vente et de visibilité tout en encourageant ceux qui en rêvent pour l’instant.