Contactez-nous +33 (0)1 43 67 16 17 ou infos@formamod.com

Financer ma formation avec le CPF

Financer ma formation avec le CPF
28 novembre 2019 communication

7 clés pour tout comprendre du CPF

Le Compte Personnel de Formation on commence à en parler, mais qu’est-ce que c’est ? Le CPF remplace aujourd’hui le DIF (Droit individuel à la formation) depuis janvier 2015. Peu de personnes connaissent ce droit à la formation… et pourtant, ils s’adressent à TOUS ! Précieux avantage individuel déjà en place, le CPF profite à toutes les personnes actives dès leur entrée sur le marché du travail.  Professionnel en activité, demandeur d’emploi, salarié, cadre, tous secteurs confondus… chacun bénéficie d’un droit à la formation financé par le CPF. Se lancer dans une reconversion professionnelle, viser une montée en compétences ou ajouter une nouvelle corde de qualification à son arc… Tout est possible ! Mais comment accéder à son CPF, sur quels délais, selon quels critères… On vous dit tout : CPF, c’est parti !

1). LE CPF pour qui ?

Toutes les personnes dès 16 ans, actives depuis leur entrée sur le marché du travail. Ce droit s’étend jusqu’à la retraire. Il s’agit d’un compte que l’on alimente tout au long de sa carrière.

L’objectif du CPF est double :

  • Individuel : permettre à chacun de prendre l’initiative de se former au cours de sa carrière
  • Collectif : maintenir l’employabilité et la sécurisation des parcours professionnels. En bref, tout le monde est concerné et vous aussi !

2). Comment alimente-t-on son CPF ?

C’est très simple, il suffit de travailler ! En 2020, si vous avez effectué une durée de travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail sur l’année 2019 votre budget sera de 500 euros par an. Cette somme et limitée à 5 000 euros.

Pour les personnes peu qualifiées (niveau BEP, CAP) le montant annuel de votre CPF est majoré à 800 euros (avec un plafond de 8 000 euros). Les salariés à temps partiel ainsi que les travailleurs indépendants bénéficient des mêmes droits.

3). Où consulter ses droits au CPF ?

Il vous suffit d’aller sur le site mon compte de formation. Vous avez besoin de deux choses : votre carte vitale et votre motivation. L’enregistrez-vous avec votre e-mail et indiquez votre numéro de sécurité sociale. Le calcul se fait en temps réel. Le nombre d’heures ainsi que le montant chiffré auquel vous avez droit s’affiche. Vous n’avez plus qu’à choisir votre futur centre de formations. Et le tour est joué.

4). Quelles formations éligibles au CPF ?

Pour vous former, vous avez un large choix d’établissements en ligne. Il est indispensable que l’organisme choisi soit éligible au CPF. Sont éligibles au CPF pour tous les actifs :

  • les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE)
  • le bilan de compétences
  • les actions de formation dispensées aux créateurs / repreneurs d’entreprises mentionnées ayant pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et pérenniser l’activité
  • la préparation de l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger (permis B) et du groupe lourd

Il vous suffit de consulter les différents sites « répertoires de formations » :

Toutes nos formations sont accessibles avec votre CPF.

Nos formations diplômantes de 1 an à 3 ans, cliquez ici pour découvrir nos formations initiales.

Nos formations modulaires de 5 à 10 semaines, cliquez ici pour découvrir nos formations continues.

salarié

Soit vous vous formez en dehors des heures de travail (soir / week-end). Vous n’avez pas besoin de l’accord de votre employeur. Soit vous vous formez pendant votre temps de travail (à temps partiel / complet) et l’accord de votre employeur est obligatoire.

Demandeur d’emploi

Vous pouvez demander à votre conseiller Pôle emploi. C’est lui qui vous accompagnera dans votre choix d’établissements et vos démarches d’inscription. Plus vite vous faites les démarches, plus vite vous vous formez et votre CV gagne en valeur !

Agent public

Votre demande reste la même que celle d’un salarié. Vous devez effectué une demande auprès de votre employeur qui est indispensable, pendant ou hors du temps de travail. Toute demande peut être acceptée dès lors qu’elle respecte les conditions préétablies par l’employeur.

5). Si mon CPF ne suffit pas pour financer la formation ?

Lorsque le coût de la formation est supérieur au montant de votre CPF, il est possible de compléter de manière individuelle afin de permettre la réalisation de votre projet de formation. Ces abondements ne sont pas pris en compte pour le calcul du plafond de droits (5 000 euros ou 8 000 euros). Vous pouvez donc bénéficier d’une formation longue si vous en avez la possibilité. Dès novembre 2019, avec l’arrivée de Mon compte formation, le titulaire du compte pourra compléter lui-même son financement si le montant  CPF est insuffisant.

6). Dans quels délais utiliser son CPF ?

La personne peut acquérir des droits, sans limite de temps, dans la limite du plafond de 5 000 €. Le crédit en euros inscrit sur le compte demeure intégralement acquis pour la personne en cas de changement de statut, de situation professionnelle ou de perte d’emploi, quel que soit le motif de rupture du contrat de travail. Pouvez récupérer dans CPF  peut récupérer les heures cumulées par le système du DIF. C’est-à-dire que vous ne perdez rien.

« Les heures de DIF accumulées pourront être utilisées jusqu’au 1er janvier 2021. Pour cela vous devez reporter votre solde d’heures de DIF avant le 31/12/2020 directement en ligne sur le site officiel du CPF. Une application  sera bientôt disponible fin 2019 afin d’être connecté et de gérer en temps réel vos demandes de formations en ligne. »

Aujourd’hui, il est plus simple d’utiliser vos droits avec un système plus clair qui converti directement vos heures de CPF en euros. Le montage des dossiers sera simplifié et l’application mobile sera un plus dans vos démarches. Vous avez donc jusqu’au 1er janvier 2021 pour bénéficier de vos heures de DIF cumulées à votre CPF.

7). Qu’est-ce que le DIF ?

Le DIF (Droit Individuel à la Formation) était l’ancien CPF. Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous possédez peut-être encore des heures DIF que vous pouvez cumuler à vos heures de CPF pour effectuer une formation. Pour cela, vous devez reporter votre solde d’heures DIF arrondi au supérieur avant le 31/12/2020 directement en ligne sur le site officiel du CPF.

Vous devez également télécharger votre justificatif :

  • Une attestation de droits au Droit Individuel à la Formation ;
  • Votre fiche de paie/bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015 ;
  • Votre dernier certificat de travail (en cas de rupture de contrat de travail après 2009 et si vous n’avez pas repris d’activité depuis). Le montant saisi sera ensuite contrôlé.
Je teste ! Pour construire dès maintenant votre avenir pro → Rendez-vous sur le site officiel du CPF