Contactez-nous +33 (0)1 43 67 16 17 ou infos@formamod.com

Cours de couture Paris

Cours de couture Paris
3 mai 2018 Justine NEVEU

Comment définir le métier de couturière ?

La couture est un art qui se perd et pourtant nous en avons besoin. Bien que cela puisse paraître étrange, se vêtir, s’habiller fait partie des besoins primaires, au même titre que se nourrir et se loger. Il est vrai qu’à notre époque actuelle avec la société de consommation et le Fast Fashion, la   tendance est à jeter…On se débarrasse de ses vêtements abîmés ou endommagés ou encore à s’en servir comme chiffon. On ne prend plus le temps de les retoucher, les transformer, ou même les entretenir. Certains aiment créer, ont des idées et savent dessiner. Ils désirent acquérir les connaissances de base, le savoir-faire et les techniques pour donner vie à leur création et coudre. C’est pourquoi il existe des cours de couture à Paris spécialisés.

Quelles sont les étapes pour apprendre la couture ?

Il faut commencer par de petites choses telles que le col Claudine ou encore la poche à rabat ; grâce auxquelles on apprend les bases de la couture droite, en arrondi, travailler une doublure, faire une boutonnière et poser une fermeture à glissière… Voici les basiques d’un cours de couture à Paris. Cela peut être une première étape vers la fabrication de vêtements sur-mesure. 

Les étapes pour de la couture sont simples et répétitives. Tout d’abord, il s’agit de repasser ou laver une première fois le tissu. Ensuite il faut enfiler l’aiguille, passer l’aiguille à travers l’envers du tissu puis piquer l’aiguille à travers l’endroit du tissu. Enfin, il suffit de répéter les étapes précédentes, en restant toujours près du dernier point et percer à travers l’envers de nouveau.

Une technique particulière ou basique d’assemblage de vêtements ?

La couture anglaise. C’est une technique de couture pour réaliser des coutures propres, sans bords apparents. Elle est solide et nette.
Elle est un peu plus longue, il ne suffit pas de surfiler les bords. Mais elle est assez efficace pour obtenir des coutures nettes et propres. Elle permet également de cacher les bords bruts qui peuvent s’effilocher et donc d’obtenir des coutures qui ne vont pas irriter les peaux délicates des bébés. Elle est en particulier utilisée pour les tissus délicats et/ou transparents. Elle convient plutôt pour des coutures droites. Elle se fait en deux fois, à la main ou à la machine : une première piqûre sur l’endroit et une seconde sur l’envers. Voici une technique que l’on peut apprendre lors d’un cours de couture à Paris.

Cours de couture à Paris, création jupe longue

De quoi a-t-on besoin pour coudre ?

Lors d’un cours de couture à Paris, nous avons une liste d’outils de travail, les indispensables de la couturière :

  • Une machine à coudre et ses accessoires : canettes, aiguilles, bobines de fil à coudre
  • Des ciseaux : une paire exclusivement pour le tissu et une paire pour le papier
  • Une craie tailleur pour marquer ses repères
  • Un mètre ruban pour prendre ses mensurations
  • Des aiguilles
  • Du fil à bâtir pour faire des tests avant de se lancer
  • Des épingles, beaucoup d’épingles
  • Des épingles à nourrice pour faciliter le passage des élastiques

 

Qu’est-ce que la couture de vêtement flou ?

Le flou désigne les méthodes de construction et de réalisation de vêtements faits à partir de matières fines, souples et déstructurées. Cela peut être une robe, une chemise et chemisier, layette, vêtements d’enfant et d’intérieur…

La couture floue, c’est la spécialisation du métier de la couture à la réalisation de vêtements souples, par opposition à la technique du tailleur. Voici une autre technique que l’on peut trouver lors d’un cours de couture à Paris.

 

Comment devient-on tailleur sur-mesure ?

Tout d’abord la fabrication de vêtements sur-mesure qu’est-ce que c’est…?

La fabrication de vêtements sur-mesure est une spécialité choisie par certains professionnels en stylisme ou couture flou

 

L’intérêt étant de dessiner, réaliser, adapter et perfectionner un vêtement pour le client. La couture sur-mesure, s’appuie sur la prise de mesures afin de proposer des coupes totalement ajustées. Coudre sur du tissu de qualité est capital dans le cas d’un maintien parfait d’un costume afin de conserver une résistance dans le temps. Le choix des teintes, de motifs, du tissu … tout a son importance dans la couture sur-mesure. De plus, les détails sont soignés.

Pour être un tailleur sur-mesure il faut maîtriser les matières et les matériaux de couture. Il faut avoir le souci du détail, de la patience et être minutieux. Surtout, être organisé et rigoureux, sans oublier un bon relationnel et un sens commercial car il ne faut privilégier le contact avec le client.

Un tailleur sur-mesure peut devenir styliste ou styliste-modéliste. Avec un bon apport personnel et une très bonne expérience (en moyenne cinq à dix ans), il peut ouvrir son propre atelier et se mettre à son compte. La notoriété et la reconnaissance internationale sont des preuves de réussite professionnelle. Alors à vous aiguilles pour un cours de couture à Paris !