Contactez-nous +33 (0)1 43 67 16 17 ou infos@formamod.com

Marketing de la mode – Notre Bachelor en détail

Marketing de la mode – Notre Bachelor en détail
21 octobre 2019 communication

Madeleine Haddad, chargée du programme Bachelor Marketing et Management de la Mode nous tout dit sur les basiques du marketing, les opérations à succès et l’évolution du marché. 

1). Quelles sont les basiques du marketing (le déroulé et étapes d’une analyse marketing) ?

Le marketing peut se résumer sur le modèle du marketing mix : les 4 P qui représentent les piliers fondamentaux du marketing : THE PRODUCT ; qui peut être un bien, un service, une personne, un événement ou une expérience. THE PRICE ; à quel prix est notre produit, qui permet de sélectionner le positionnement de la stratégie. THE PLACE; quels sont les canaux de distribution et de vente, quelle est la stratégie commerciale. THE PROMOTION ; Quel est le plan de communication de la marque, les outils de communication et promotionnel : le packaging, le merchandising, le digital : online et réseaux sociaux. Ces 4 aspects permettent d’analyse l’aspect marketing d’un projet à 360 degrés.

2). A quoi sert concrètement le marketing ?

Le marketing est à la fois un art et une science. Vulgairement le marketing permet de générer des ventes. D’autres diront que le marketing est un équilibre entre les capacités créatives et les méthodes analytiques. Le marketing gère l’ensemble des composantes d’un projet post création.

3). Comment peut-on mesurer une opération de marketing réussie ?

Le marketing peut se mesurer à chaque étape d’une opération. Principalement le profit et les bénéfices. Le marketing peut également pousser à l’exposition d’un produit et chercher de la visibilité. Dans ce cas nous analyserons la reconnaissance sur les réseaux sociaux et la toile. De façon théorique les KPI permettent d’analyser les retombées de projets marketing. Les KPI sont des indicateurs techniques et spécifiques, on en compte plus de 18.

4). A quelle étape d’un lancement produit la partie marketing intervient ?

Le marketing est désormais une partie intégrée au projet. Nul ne lance une entreprise sans y inclure le packaging, un message subliminal, un service client pointu ou une exposition agressive sur les réseaux sociaux. L’aspect marketing intervient dès la réalisation du produit afin de satisfaire le client final et par conséquent de générer des profits. Le marketing répond à une opportunité donc se présente de la conception jusqu’à la réalisation d’un projet.

5). Comment aide-ton au positionnement d’une marque ?

Le meilleur moyen d’aider au positionnement d’une marque, c’est de préétablir son positionnement. La stratégie prix et commerciale doit être mise en place et anticipée en parallèle de la conception et avant le lancement. Ainsi, le positionnement de la marque pourra suivre une stratégie établie.

 

6). Quelles sont les dernières innovations du secteur ?

Les réseaux sociaux et les nouveaux modes de consommation confrontent deux types de demandes. Les réseaux sociaux et la surexposition d’images et de produits poussent le consommateur à vouloir plus, et plus vite et se lasse très rapidement. Le marketing dans la mode va donc très vite. De l’autre côté, les mouvements d’écoresponsabilité et de durabilité qui en deviennent politisés renforcent le désir de moins consommer et de respecter notre planète. Dans l’industrie de la mode se confronte deux géants : le fast fashion mis en place depuis des décennies (exemple : Zara ou Mango)et ce nouveau mouvement de slow fashion qui tourne sur un changement de consommation. Ainsi l’on voit apparaître des marques dont leur ADN même est l’écoresponsabilité et l’engaement pour l’environnement comme Armedangles ou encore altermundi qui prône un commerce 100% équitable et réalisé à partir de matières organiques. Là où d’autres marques ajoute l’engagement à leur positionnement de base, tel que H&M avec sa ligne eco-responsable H&M Conscious qui s’inscrit dans la durabilité. L’innovation ici est cette confrontation, et un changement de consommation qui révolutionnerait l’industrie qui devra revoir ses fondements à 360°.

7). Le marketing de mode représente-t-il un marché important ?

Le marketing fait partie de la mode. La mode est un marché extrêmement concurrencé, alors toute marque prévoit un budget marketing aussi important que le développement du produit. L’espérance de vie d’un projet dans la mode est très faible sans réflexion marketing.

8). Pouvez-vous décrire des opérations marketing à succès ?

Les dernières opérations marketing à succès dans la mode et innovantes sont les collaborations. Depuis quelques années, des marques concurrentes verticalement et horizontalement s’associent et créent des capsules collections ou même un produit unique. La notoriété des collaborateurs permet un impact fort et cet aspect d’unicité pousse au désir de consommer. Le maître de la collaboration est Virgil Abloh et la marque Off-White. Des produits à moins de 100 euros triplent, quadruplent sous le nom de cette collaboration.

9). Qu’apprend-t-on en Bachelor marketing à Formamod ?

Le programme du Bachelor de Marketing et de management de la mode permet à nos élèves d’acquérir TOUTES les connaissances de marketing et de management de l’industrie de la mode. Nous enseignons les fondamentaux du marketing, le droit de la mode, la culture de la mode, la stratégie de distribution, le merchandising, la communication, l’univers des marques, l’employabilité, l’anglais, l’utilisation des outils adobe et d’autres aspect. Nos étudiants sont également, accompagnés sur une expérience professionnelle et doivent présenter un projet devant un jury de renom.

10). En quoi ce contenu est-il différent des autres écoles ?

Le contenu théorique est complet et inclut toutes les connaissances nécessaires. Formamod insiste sur le besoin pratique du programme. Nos élèves sont capables d’entrer sur le marché avec des postes juniors sans difficulté. Aussi, nos futurs créateurs de projets seront accompagnés par notre équipe de professionnels et auront acquis les fondamentaux entrepreneuriat. Notre accompagnement n’est pas limité, des élèves de 2014 utilisent encore l’aide de nos experts.

11). Les cas pratiques sont-ils intégrés dans le  programme ?

Chaque enseignant inclut des cas pratiques de différentes manières : narrés, des intervenants professionnels, des visites extérieures etc. Notre corps professoral inclut uniquement des professionnels de l’industrie encore en activité à l’échelle internationale. Ce dernier partage ses connaissances et ses réseaux auprès de nos étudiants. La validation du Bachelor Marketing et Management de la mode se fait par la rédaction d’un mémoire d’expérience professionnelle et d’une présentation d’un projet. Le cas pratique représente plus de 50% du Bachelor Marketing et Management de la mode .

 12). Comment se déroule l’alternance au sein du Bachelor marketing de la mode ?

Nos cours sont concentrés sur 2 jours de la semaine. Nous poussons nos élèves à mettre en place les acquis enseignés tout en tissant une expérience professionnelle parallèlement le reste de la semaine.

13). Les étudiants sont-ils accompagnés jusqu’à la fin du programme ? 

Nos diplômés font partie de notre réseau alumni et sont suivis par notre équipe pédagogique et professionnelle. Nous les accompagnons dans leur recherche d’emplois mis en place par notre bureau relations école-entreprises. Pour ceux qui souhaitent créer leurs projet notre équipe de développement les accompagne à chaque étape.  Par exemple, nous leur permettons d’obtenir des prix plus intéressants pour l’exposition dans des salons professionnels tel que le Who’S Next.

14). Quels sont vos partenaires concernant les stages et emplois ?

Notre bureau de relations école-entreprises peaufine au quotidien ses relations avec les acteurs de l’industrie afin de présenter des offres d’emplois, stages et alternances à ses étudiants.Par exemple, récemment certains de nos élèves ont intégré l’équipe Balmain pour leurs stages de 6 mois. Couramment, cette expérience se transforme en offre d’emploi. Le réseau de nos intervenants permet également à nos étudiants d’intégrer des expériences professionnelles inédites : habilleurs pour les défilés couture chez Chanel, Celine, Balanciaga Etc ; ou bien vendeurs en showrooms pendant les fashion week. Formamod nourri son réseau et nos étudiants en profitent.

 

15). Racontez-nous votre parcours professionnel et vos expériences de vie ?

Mon expérience est principalement basée sur entrepreneuriat. Avec un master en finance de l’université de Pepperdine en Californie en poche, je commence ma carrière dans cette industrie auprès de la Deutsh Bank, Metlife et la gestion de patrimoine.  Après la crise des subprimes, je me retrouve longuement sans emploi. L’industrie de la mode se présente à moi par hasard et l’idée de développer des marques européennes aux USA me séduit. J’ouvre un showroom FASHION FORWARDS en 2007 dans le quartier de la mode de Los Angeles et développe et distribue aux USA, Amérique du sud et Asie de nombreuses marques tel que Kenzo et Castelbajac. Cette entreprise s’agrandit en 2010 et nous ouvrons également une agence de communication afin de promouvoir les marques que nous représentons. Ainsi, notre réseau s’agrandit, nous travaillons avec de nombreuses célébrités, influenceurs et magazines. Nos clients prennent une ampleur internationale. En 2012, je crée ma propre marque en écoutant les attente des acheteurs avec qui je travaillais depuis plus de 5 ans. Faubourg Du Temple est vendu à une échelle internationale dans des boutiques notoires : Urban Outfitters, Bloomingdales, Nordstrom, Nasty Gal, Asos, Dollskill, Hundai Deparment stores etc. A partir de 2013 je reviens de plus en plus en France afin de présenter des marques de couture lors des fashion week et parallèlement j’alloue une partie de mon temps au consulting et l’enseignement. En 2018 je vends Fashion Forwards et désormais me concentre sur l’enseignement et la création de projet sur Paris.

16). Pourquoi souhaitez-vous travailler à Formamod ?

Formamod me permet de partager mon message et mon expérience. N’étant pas un rat de l’industrie, j’ai appris sur le tas. J’ai vu de nombreuses marques et jeunes créateurs échouer car certaines étapes  managériales étaient négligées ou des aspects stratégiques non-anticipés. Je souhaite leur donner des clés afin d’éviter des erreurs fondamentales. Mon expertise dans cette industrie à 360° peut être bénéfique pour les élèves de Formamod.

17). Les étudiants sont-ils mieux préparés au marché du travail ?

Préparer nos étudiants aux enjeux du marché est mon objectif. Qu’ils intègrent une entreprise ou qu’ils créent un projet, mon but est qu’ils acquièrent les connaissances de l’industrie et ses difficultés.

18). Pourquoi avoir intégré un système d’alternance ?

L’alternance permet à nos élèves d’obtenir une vision professionnelle de l’industrie de la mode. Cette expérience est essentielle pour des étudiants qui peuvent parfois déchanter de cette industrie de paillettes. Nos étudiants en alternance ont les pieds sur terre et sont confrontés aux difficultés. Il est ainsi plus facile de les aiguiller sur leurs projets professionnels.

19). Quelles sont les recommandations pour démarrer dans ce domaine ?

« Travailler dans la mode n’est pas une extension d’un trip dans les magasins », comme le dit Sophia Amoruso. Si le désir est de travailler dans la mode, il faut beaucoup d’assurance et de bagout. Ce qui compte ce n’est pas comment on y arrive mais d’y arriver. Ma recommandation est d’être claire sur ce que l’on souhaite obtenir. Maîtriser les connaissances, faites pleins de stages, participez à des événements remplissez au plus vite votre CV et rendez vous « marketable ». Vous êtes dans une industrie qui génère chaque année des centaines de milliards, il y en a un petit bout pour chacun. Vous n’avez pas besoin d’être une fashionista, les acteurs de cette industrie pourrait vous décevoir.

 

Croyez en vous et soyez CLAIR !

Interview de Madeleine Haddad, chargée du programme Bachelor Marketing et Management de la Mode